AccueilRechercherS'enregistrerConnexion


 

Partagez
 

 ALBANA - I know who you really are.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Dana C. Maxwell


Feuille de personnage
► AGE: 23 ans
► RELATIONSHIPS:
Dana C. Maxwell

http://snowflake-lane.forumactif.com/t232-dcm-tu-m-aimes-comment-je-taime-jusquaux-etoiles https://snowflake-lane.forumsrpg.com/t231-dana-cherche-une-jolie
(c) Tumblr ◗ CELEBRITE : Jennifer Lawrence ♥
◗ CREDITS : © regarde dessus :P
◗ ÂGE : 29
◗ STATUT : célibataire mais amoureuse de son ex
◗ EMPLOI, ETUDES : en troisième année de licence de psychologie en attendant d'obtenir le diplôme pour entrer en école d'EJE.
◗ MESSAGES : 267
◗ POINTS : 1180
◗ CURRENTLY : ALBANA - I know who you really are.  435741fiable

ALBANA - I know who you really are.  Empty
MessageSujet: ALBANA - I know who you really are.    ALBANA - I know who you really are.  EmptyDim 31 Mar - 18:50


I'm here for you ♥
Ft. Albane & Dana
Il était tard et je devais encore me rendre à la bibliothèque du coin pour emprunter un livre dans le cadre de mes études. Et ça ne pouvait malheureusement pas attendre. Comble de chance, mes parents n'étaient pas là ce soir pour s'occuper de Jeremy. J'ai donc dû aller le chercher à la maison pour l'amener avec moi à la librairie. Il commençait à pleurer car il était fatigué et il n'avait pas dû bien dormir pendant sa sieste de l'après-midi. Pour le calmer, je lui ai chuchoté cette chanson qu'il aime tant. Instantanément, il a cessé de pleurer. Il avait beau avoir deux ans, lorsqu'il voulait exprimer quelque chose, il ne se faisait pas prier pour le faire. Et ce soir j'étais fatiguée, je faisais de mon mieux pour ne pas craquer. Des journées comme celle-ci, je m'en passais largement. J'aimais Jeremy, mais il arrivait que mes nerfs lâchant et aujourd'hui était un jour où mes nerfs s'en donnaient à coeur joie.

Une fois dans la bibliothèque, Jeremy s'était endormi dans la poussette. Il ne marchait pas encore très bien et en étant aussi tard, je ne voulais pas avoir à le porter tout du long. Je poussais donc sa poussette lorsque j'ai enfin trouvé le livre que je cherchais. Mais sans le faire exprès, je l'ai fait tomber et il atterrit au sol. C'était bien ma chance. Un « Merde ! » se fit entendre et je fus heureuse que mon 'neveu' dorme à ce moment-là. J'ai jeté un rapide coup d'oeil autour de moi pour me rendre compte que j'étais seule avec Jeremy dans le rayon de la boutique. Tant mieux, la dernière chose dont j'avais besoin était qu'on vienne me dire de me contrôler. J'ai ramassé le livre et je me suis dirigée vers le guichet. C'est à ce moment-là que je l'ai vue. « Toi ici, si tard ! C'est l'apocalypse ma parole. » Dis-je en souriant. Mais je plaisantais. J'adorais ma petite Albane.
© Belzébuth

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Albane G. Everdeen


Feuille de personnage
► AGE: 18 ans
► RELATIONSHIPS:
Albane G. Everdeen
Administratrice

http://snowflake-lane.forumactif.com/t142-albane-ginny-il-faut-encore-avoir-du-chaos-en-soi-pour-enfanter-une-etoile-qui-danse https://snowflake-lane.forumsrpg.com/t133-albane-ginny-la-plupar
Ginny Albane ◗ CELEBRITE : Sarah Hyland ♥
◗ CREDITS : © myrtille.
◗ ÂGE : 25
◗ STATUT : Célibataire
◗ EMPLOI, ETUDES : Lycéenne
◗ ADRESSE : 23 snowflake lane
◗ MESSAGES : 1140
◗ POINTS : 3405
◗ CURRENTLY : (+) samara (+) lane (+) matthew
ALBANA - I know who you really are.  Tumblr_inline_mihg14JVZj1qz4rgp

ALBANA - I know who you really are.  Empty
MessageSujet: Re: ALBANA - I know who you really are.    ALBANA - I know who you really are.  EmptyDim 31 Mar - 19:45

ALBANA - I know who you really are.  Tumblr_lqo8hbdM541qzj97ao1_500

« Non mais t'es sérieuse? ça va, j'rentre à pieds, j'vais pas t'attendre trois plombes dans une bibli, ça pue le mort ici! » On jeta des regards assassins à la brunette qui parlait un peu trop fort, et ce tout en jurant au téléphone. Trois choses prohibées dans ce fabuleux lieu qu'était la bibliothèque. Et on, c'était une vieille bique depuis son guichet. De toute façon il n'y avait plus que trois clampins dans la bibliothèque, en cette heure tardive, et donc de fait il n'y aurait pas grand monde pour se plaindre de sa voix portante. D'un air exaspéré au possible, Albane leva significativement les yeux au ciel de sorte que la guichetière comprenne qu'elle venait de se faire une ennemie. Au bout du fil, la soeur d'Albane, supposée venir la chercher une heure auparavant, mais qui avait eu un "contretemps". Ce n'était en soi pas de sa faute, seulement miss Everdeen se retrouvait bloquée dans cette bibliothèque, parce que sa soeur refusait qu'elle rentre à pieds sous une pluie menaçante alors même que la nuit commençait à tomber. « Oui bon ça va, bouge-toi. » Demanda Albane, faisant un effort surhumain pour parler un peu moins fort cette fois. Elle raccrocha ensuite, sortant son baladeur de son sac. Elle n'allait pas non plus lire un livre... Alors qu'elle commençait à taper nonchalamment du pieds en rythme avec la musique qu'elle écoutait, la brunette entendit qu'on faisait tomber un livre. Soupirant à nouveau, elle monta un peu le son de son baladeur, couvrant ainsi le juron qui échappa à celle qu'elle ne voyait pas encore, et qu'elle pensait être une parfaite inconnue un peu névrosée de rester si tard à la bibliothèque par pur choix.

Toutefois, après quelques temps, une voix la sortit de ses songes musicaux. À vrai dire, c'est parce qu'elle avait aperçu Dana qu'elle avait daigné ôter ses écouteurs de ses oreilles, affichant même un joli sourire à la jeune femme qui évoqua un miracle à l'idée de voir son amie si tard dans une bibliothèque. « M'en parle pas, les joies de la dépendance... » Albane grimaça légèrement, reportant son attention sur la blondinette, constatant qu'elle était avec Jeremy. Son sourire s'agrandit un peu plus. « Et toi alors, femme indigne, traîner un si gentil petit ange dans cet horrible endroit... tu vois, ça l'ennuie tellement qu'il a préféré s'assoupir! » annonça la jeune femme en riant légèrement, non pas tant pour ne pas déranger les clampins de la bibliothèque (désormais réduits au nombre de deux) que pour ne pas réveiller le petit bout visiblement bien installé dans sa poussette.

_________________
ALBANA - I know who you really are.  Tumblr_m9r3excdlu1rv8fmi

redheart:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dana C. Maxwell


Feuille de personnage
► AGE: 23 ans
► RELATIONSHIPS:
Dana C. Maxwell

http://snowflake-lane.forumactif.com/t232-dcm-tu-m-aimes-comment-je-taime-jusquaux-etoiles https://snowflake-lane.forumsrpg.com/t231-dana-cherche-une-jolie
(c) Tumblr ◗ CELEBRITE : Jennifer Lawrence ♥
◗ CREDITS : © regarde dessus :P
◗ ÂGE : 29
◗ STATUT : célibataire mais amoureuse de son ex
◗ EMPLOI, ETUDES : en troisième année de licence de psychologie en attendant d'obtenir le diplôme pour entrer en école d'EJE.
◗ MESSAGES : 267
◗ POINTS : 1180
◗ CURRENTLY : ALBANA - I know who you really are.  435741fiable

ALBANA - I know who you really are.  Empty
MessageSujet: Re: ALBANA - I know who you really are.    ALBANA - I know who you really are.  EmptySam 4 Mai - 13:50

J'étais de ces personnes qui connaissaient très bien Albane. Je savais très bien que sous ses airs de petite peste ambulante, se cachait une jeune fille sympathique et qu'il fait bon de connaître. Je savais donc très bien également que si elle se trouvait si tard à la bibliothèque, c'était qu'il y avait anguille sous roche. A mon "apocalypse" elle répliqua que la dépendance n'était pas de tout repos et surtout pas très joyeuse. J'ai tout de suite compris ce que sous entendait la jolie brune : il était bien évidemment question de sa soeur. Le sourire aux lèvres, je lui ai donc répondu de bon coeur : « Tu peux rentrer avec nous si tu veux. J'ai la voiture de ma mère. » Jeremy et moi n'allions d'ailleurs pas tarder. Je ne voulais pas que mon petit bout de chou termine sa nuit dans la poussette alors que son lit bien douillet l'attendait à la maison.
Lorsqu'Albane reprit la parole, ce fut pour me critiquer. Mais une fois encore, je savais qu'elle plaisantait. Même si je savais aussi qu'elle n'avait pas tout à fait tort. Je devrais songer à engager une baby sitter. Mais ce n'est pas avec ma bourse d'étudiante et mon job de serveuse que je pouvais songer à m'acheter quoi que ce soit. Je vivais encore chez mes parents à cause de ça. L'argent, toujours l'argent. Si on en a trop, on ne sait plus quoi en faire et on le gaspille inutilement à travers des fêtes alcoolisées à souhait. Et lorsqu'on se trouve être dans ma situation, on se retrouve à le compter sur les doigts de sa main droite, ou gauche selon les convenances. Je ne dis pas que je vis dans des conditions misérables. Mais à vingt-deux ans, j'aimerais tout de même pouvoir avoir mon propre appartement, mes propres placards, ma propre télévision... Mais je ne veux surtout pas nuire à la qualité de vie de Jeremy. Il mérite le meilleur. Et il l'a en vivant chez mes parents. Et ce n'est pas comme si nous avions à vivre chez une personne que nous n'aimions pas. Bref... Pour en revenir à Albane, j'ai grimacé pour lui répondre : « Je sais... Mais que veux-tu, c'est la vie. Mes parents n'ont pas pu le garder et hors de question de le laisser tout seul à la maison ! » Il n'aura droit à ce privilège qu'à ses trente ans, et encore ! « Vive la vie d'étudiante. J'ai hâte de pouvoir prendre mon envol une bonne fois pour toute ! » Après un long soupir de mécontentement, j'ai ajouté : « Et sinon, quoi de neuf ? » Jeremy dormait toujours paisiblement dans sa poussette. Comme si rien ne pouvait le perturber. Comme si la terre et tous ses problèmes ne le préoccupaient pas le moins du monde. J'aimerais pouvoir être comme lui. Mais c'était loin d'être le cas malheureusement... J'adore m'occuper de lui mais j'aimerais pouvoir être en mesure de tout lui donner, ce dont je suis incapable. Du côté affectif, il ne manque de rien. Si vous voyiez ma mère lui parler, vous comprendriez vite pour quoi les studios de dessin animés feraient fortune grâce à sa voix enfantine et ses grimaces idiotes. Mais voilà, c'est encore et toujours une question d'argent...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Albane G. Everdeen


Feuille de personnage
► AGE: 18 ans
► RELATIONSHIPS:
Albane G. Everdeen
Administratrice

http://snowflake-lane.forumactif.com/t142-albane-ginny-il-faut-encore-avoir-du-chaos-en-soi-pour-enfanter-une-etoile-qui-danse https://snowflake-lane.forumsrpg.com/t133-albane-ginny-la-plupar
Ginny Albane ◗ CELEBRITE : Sarah Hyland ♥
◗ CREDITS : © myrtille.
◗ ÂGE : 25
◗ STATUT : Célibataire
◗ EMPLOI, ETUDES : Lycéenne
◗ ADRESSE : 23 snowflake lane
◗ MESSAGES : 1140
◗ POINTS : 3405
◗ CURRENTLY : (+) samara (+) lane (+) matthew
ALBANA - I know who you really are.  Tumblr_inline_mihg14JVZj1qz4rgp

ALBANA - I know who you really are.  Empty
MessageSujet: Re: ALBANA - I know who you really are.    ALBANA - I know who you really are.  EmptyJeu 9 Mai - 11:46

Si on avait laissé le choix à miss Everdeen, elle n'aurait bien évidemment pas passer sa soirée à la bibliothèque. Qu'est-ce qu'elle aurait bien pu faire de tous ces vieux bouquins? Elle n'aimait même pas lire. ça l'ennuyait. ça lui faisait mal aux yeux et au crâne. Mais voilà, on ne lui laissait pas le choix. Alors quand elle vit Dana, elle pensa aussitôt qu'elle serait certainement la réponse à son ennui. Albane n'était pas gentille avec grand monde, mais elle était plutôt agréable avec la jeune "mère". D'ailleurs, elle n'était pas vraiment une mère... enfin c'était compliqué, comme situation, la brunette avait cru le comprendre. Quoi qu'il en soit, elle était avec Jeremy, le petit garçon dont elle s'occupait comme une mère, quoi qu'on en dise. Lorsqu'elle proposa à Albane de la raccompagner, la brunette acquiesça vivement. « Sérieux tu peux? ça serait super! » Elles habitaient le même quartier, il semblait effectivement plus logique qu'elles fassent du covoiturage... et comme ça Albane n'aurait pas à attendre sa soeur indéfiniment. « Je préviens ma soeur. » Annonça-t-elle dans un sourire empli de gratitude, comme si on la sauvait d'une peine de mort... ou d'un ennui mortel, plus précisément.

Ceci dit, elle ne put s'empêcher de constater qu'une bibliothèque n'était pas l'endroit le plus propice au développement enfantin. Dana justifia que ses parents ne pouvaient pas le garder, et Albane haussa une épaule. « Si tu veux si t'es embêtée un jour tu peux m'appeler. Enfin là j'étais coincée dans une bibliothèque, mais promis, si je suis libre, je préfère m'occuper de ton mioche que de lire un bouquin... » Si on ne la connaissait pas, on ne lui aurait certainement pas confié son enfant en l'entendant parler de lui comme d'un "mioche". Seulement c'était Albane, et elle aurait pu le traiter de morveux inintéressant, ç'aurait simplement été pour faire penser qu'elle était totalement insensible aux enfants. En vérité, elle les adorait. C'était sincère: ils étaient tellement plus intéressants que des livres, même en ne sachant pas parler. C'est dire... Dana poursuivit, faisant savoir qu'elle avait hâte de prendre son envol. « M'en parle pas! » Albane avait toujours été indépendante, ou du moins avait toujours réclamé son indépendance, qu'on lui avait accordé plus ou moins contre son gré -aussi paradoxal que cela puisse paraître- dès sa plus tendre enfance. En fait, c'était peut-être précisément parce qu'elle avait dû se débrouiller sans parent très jeune (heureusement, il y avait sa soeur), qu'elle faisait savoir haut et fort que ça l'arrangeait de ne pas avoir d'adulte sur le dos à longueur de journée. D'ailleurs, sa soeur était assez cool avec elle; elle n'était pas sa mère, et ne se prenait pas pour telle. Elle était même assez parfaite, stricte, certes, mais restant une soeur compréhensive. Alors Everdeen n'avait pas vraiment à se plaindre, même si ça voulait dire rester à la bibliothèque tard parfois. C'était la seule chose dont elle souhaitait prendre ses distances, la seule raison pour laquelle elle rêvait parfois à son appartement et sa voiture. Mais sinon, pour tout dire, elle aimait vivre avec sa soeur. Elle lui était d'un soutien sans pareil. Albane fut sortie de ses songes par la voix de miss Maxwell, qui lui demandait ce qu'elle racontait de beau. Haussant une épaule, la brunette soupira légèrement. « Ben pas grand chose... J'étais censée passer mon SAT, mais d'après mon prof principal c'était mort, et de toute façon j'avais un trop mauvais pour la fac... et puis de toute façon, je ne sais pas à quelle fac j'aurais été. Bref c'est un peu la merde, je comprends pas tout mais en gros je vais me retaper une année de lycée. » Elle se laissait porter au point que c'en était tragique. De toute façon, que les choses soient claires, elle n'avait aucune envie d'aller dans une fac de maths ou quoi que ce soit d'autre. Tout ce qui l'intéressait, c'était la comédie et le chant. Seulement voilà, elle n'avait vraiment pas les moyens de se payer une fac pour un métier "aussi futile et incertain"... Elle soupira. Comme si cette année allait lui permettre de "faire le point"... le point serait fait, elle en serait exactement au même stade dans un an. La seule différence étant qu'elle aurait un an de plus d'insouciance. Après... elle chercherait peut-être un job de serveuse, quelque chose comme ça. « Et toi alors, qu'est-ce que tu racontes? » reprit-elle, un peu plus souriante, espérant que les nouvelles étaient plus enthousiasmantes de son côté.


_________________
ALBANA - I know who you really are.  Tumblr_m9r3excdlu1rv8fmi

redheart:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dana C. Maxwell


Feuille de personnage
► AGE: 23 ans
► RELATIONSHIPS:
Dana C. Maxwell

http://snowflake-lane.forumactif.com/t232-dcm-tu-m-aimes-comment-je-taime-jusquaux-etoiles https://snowflake-lane.forumsrpg.com/t231-dana-cherche-une-jolie
(c) Tumblr ◗ CELEBRITE : Jennifer Lawrence ♥
◗ CREDITS : © regarde dessus :P
◗ ÂGE : 29
◗ STATUT : célibataire mais amoureuse de son ex
◗ EMPLOI, ETUDES : en troisième année de licence de psychologie en attendant d'obtenir le diplôme pour entrer en école d'EJE.
◗ MESSAGES : 267
◗ POINTS : 1180
◗ CURRENTLY : ALBANA - I know who you really are.  435741fiable

ALBANA - I know who you really are.  Empty
MessageSujet: Re: ALBANA - I know who you really are.    ALBANA - I know who you really are.  EmptyDim 26 Mai - 13:06

Albane semblait ravie que je puisse la raccompagner chez elle. Après tout, autant en profiter, nous habitions le même quartier. Et puis nous n'allions pas tarder, Jeremy et moi de nous blottir dans nos couvertures. « Bien-sûr que je peux ! » Lui répondis-je en souriant. J'espérais simplement que sa soeur ne soit pas en chemin, qu'elle ne se soit pas déplacée pour rien. J'ai ensuite exposé les raisons qui m'ont poussée à prendre Jeremy avec moi si tard le soir. Je n'aimais pas plus l'idée qu'Albane de devoir le promener si tard un soir comme celui-ci. C'est alors que mon amie me proposa de le garder si besoin était. A l'entendre parler, j'étais réticente à lui confier la vie de mon enfant. Pardon, de l'enfant de ma meilleure amie... Autant dire que Jeremy était mon fils. Après tout, les papiers l'attestaient. Mais ce n'était pas le sujet. Lorsque la jolie brune me proposa de devenir sa baby sitter, je ne lui ai pas tout de suite répondu que j'étais d'accord. Tout d'abord parce qu'elle ne semblait pas vraiment être intéressée par ce job et ensuite parce que je n'avais pas de quoi la rémunérer. Mais je suis passée outre le fait qu'elle qualifie mon "fils" de "mioche", parce que quelque part, j'avais confiance en elle. Et le fait que je la connaisse bien me poussait à accepter sa proposition. Non pas sans grimacer, je lui ai alors répondu : « D'accord, mais ne parle pas de lui comme ça. Jeremy n'est pas un "mioche" mais un enfant, un enfant adorable qui plus est. » J'avais un peu l'impression de jouer les mères avec elle, je détestais ça. De devoir jouer les moralisatrices me déplaisait au plus haut point. Déjà que je n'aimais pas le faire avec Jeremy, ce n'était pas pour le faire avec une amie. Ce fut un peu gênée que j'ai enchaîné : « Mais je n'ai pas de quoi te payer, désolée... » C'est idée m'énervait et me déplaisait. Mais je n'avais pas le choix. Mon job de serveuse ne me permettait pas d'engager qui que ce soit pour s'occuper de Jeremy. Ma mère était déjà bien gentille de le garder lorsque j'allais en cours, et c'était parce que je ne pouvais pas faire autrement. En parlant de ça, Albane aussi souhaitait prendre son envol. Je ne connaissais pas très bien son histoire mais j'avais déjà entendu parler de sa soeur. Je savais qu'elles vivaient toutes les deux et que mon amie détestait devoir faire le pied de grue à la bibliothèque. En plaisantant, j'ai alors répliqué : « Quand on pourra, on se prendra un appart toutes les deux. Je suis une super coloc', tu verras. » A dire vrai, l'idée ne me déplaisait pas. Mais je venais de l'exposer sur le ton de la plaisanterie. En attendant ce moment tant rêvé, nous devrions nous contenter de nos vies. Et à entendre mon amie, la sienne n'était pas mieux que la mienne. « Oh mince. Tu ne veux vraiment pas travailler un peu plus pour au moins passer à autre chose que le lycée ? » Je savais très bien qu'elle avait les capacités d'avancer mais qu'elle ne se donnait pas les moyens. Elle ne voulait pas se les donner. Elle me retourna d'ailleurs la question, en me demandant comment ça allait et ce qui se passait dans ma maigre petite vie. Après un soupir, je lui ai répondu : « Oh tu sais, rien de bien plus attrayant. Jeremy, les cours et mon job de serveuse me prennent tout mon temps. Sans compter que je vois toujours l'autre pimbêche faire exprès d'embrasser mon petit copain sous mes yeux. Pardon, mon ex petit copain. » Je venais de me lâcher, j'étais à bout de nerfs. La journée m'avait épuisée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Albane G. Everdeen


Feuille de personnage
► AGE: 18 ans
► RELATIONSHIPS:
Albane G. Everdeen
Administratrice

http://snowflake-lane.forumactif.com/t142-albane-ginny-il-faut-encore-avoir-du-chaos-en-soi-pour-enfanter-une-etoile-qui-danse https://snowflake-lane.forumsrpg.com/t133-albane-ginny-la-plupar
Ginny Albane ◗ CELEBRITE : Sarah Hyland ♥
◗ CREDITS : © myrtille.
◗ ÂGE : 25
◗ STATUT : Célibataire
◗ EMPLOI, ETUDES : Lycéenne
◗ ADRESSE : 23 snowflake lane
◗ MESSAGES : 1140
◗ POINTS : 3405
◗ CURRENTLY : (+) samara (+) lane (+) matthew
ALBANA - I know who you really are.  Tumblr_inline_mihg14JVZj1qz4rgp

ALBANA - I know who you really are.  Empty
MessageSujet: Re: ALBANA - I know who you really are.    ALBANA - I know who you really are.  EmptySam 8 Juin - 17:40

« Merci beaucoup, c'est super! » Au moins, Albane n'aurait pas à attendre trop longtemps. D'ailleurs, peu de temps après avoir prévenu sa soeur, elle reçut un texto de cette dernière qui lui expliquait être toujours au bar où elle travaillait. Nul doute, elle aurait encore mis beaucoup de temps. Elle rappelait à Albane de remercier Dana de son geste, et lui expliquait enfin qu'elle rentrerait le plus tôt possible.

Bientôt, la conversation porta sur le "mioche" qui était avec Dana. Si la lycéenne avait commencé par le plaindre d'être dans une bibliothèque, elle avait fini par le gratifier d'un petit nom qui visiblement ne plaisait pas à miss Maxwell. Celle-ci exprima son désaccord en expliquant à Albane qu'il n'était pas un mioche mais un enfant adorable. « Euh... Ok... » La brunette fronça les sourcils, un peu perplexe, presque méprisante, comme si elle refusait de comprendre ce que lui racontait Dana. Elle appelait tous les enfants "mioches" pour tout dire, elle en avait presque oublié que ce n'était pas normal. « Soit, un enfant adorable. » Elle avait l'air peu convaincue, comme si c'était de la provocation, comme si elle s'adressait à un prof. Enfin, c'était mort, Dana ne voudrait pas qu'elle le garde, son mioche. D'ailleurs, elle expliqua qu'elle n'avait pas de quoi payer; Albane lui aurait bien dit qu'elle ne lui demanderait pas d'argent, elle se disait que ce n'était pas une bonne idée d'insister. « T'inquiète... je connais ça. » Elles ne roulaient pas non plus sur l'or, avec sa soeur. Elle savait bien que ce n'était pas toujours évident.

Pour plaisanter, Dana confia qu'elle était une super coloc, et qu'elles pourraient prendre leur envol ensemble, ce qui fit rire la lycéenne. « Ha, ha! ça j'en doute pas ma belle, par contre je crains de n'être insupportable, j'veux pas t'imposer ça. » Elle avait une fâcheuse tendance à mettre la musique un peu trop fort, chanter sous la douche pendant une demi heure, occuper la salle de bain trop longtemps et laisser ses habits en vrac. Elle adorerait techniquement vivre avec une amie... mais elle ne voulait pas perdre l'amie en question. Enfin pour l'instant... Albane resterait au lycée. D'ailleurs, Dana lui demanda si elle ne voulait pas travailler un peu plus. « Disons que c'est un peu tard pour s'y mettre... et surtout je ne saurais pas quoi faire. Ce sera l'occasion de réfléchir, ouais. » Réfléchir à quoi? Si elle préférait être serveuse ou caissière? Oui voilà, en quelques sortes.

« Oh la pétasse! » ça avait échappé à Albane, en entendant les nouvelles de Dana. Ces filles qui faisaient exprès de "marquer leur territoire" horripilaient au plus haut point. Néanmoins, fasse à son gros mot, elle jeta un oeil en direction de la poussette, ouvrant de grands yeux en se pinçant les lèvres, l'air coupable. « Il dort, il n'a rien entendu, promis! » Espérant ne pas avoir fait une gaffe de plus, Albane voulait quand même que Dana sache qu'elle compatissait... à sa manière. « Si t'as besoin qu'elle reçoive une lettre anonyme, ou que ses pneus soient malencontreusement crevés... » Elle avait un regard de fausse mafieuse, ajoutant même un accent du parrain à ses dires. Elle plaisantait, au moins à moitié. Elle n'était pas une délinquante... elle était juste un peu trop impulsive.


_________________
ALBANA - I know who you really are.  Tumblr_m9r3excdlu1rv8fmi

redheart:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dana C. Maxwell


Feuille de personnage
► AGE: 23 ans
► RELATIONSHIPS:
Dana C. Maxwell

http://snowflake-lane.forumactif.com/t232-dcm-tu-m-aimes-comment-je-taime-jusquaux-etoiles https://snowflake-lane.forumsrpg.com/t231-dana-cherche-une-jolie
(c) Tumblr ◗ CELEBRITE : Jennifer Lawrence ♥
◗ CREDITS : © regarde dessus :P
◗ ÂGE : 29
◗ STATUT : célibataire mais amoureuse de son ex
◗ EMPLOI, ETUDES : en troisième année de licence de psychologie en attendant d'obtenir le diplôme pour entrer en école d'EJE.
◗ MESSAGES : 267
◗ POINTS : 1180
◗ CURRENTLY : ALBANA - I know who you really are.  435741fiable

ALBANA - I know who you really are.  Empty
MessageSujet: Re: ALBANA - I know who you really are.    ALBANA - I know who you really are.  EmptyMar 11 Juin - 17:34

« Pas de quoi. » Répondis-je en souriant. Après tout, ça ne me dérangeait pas du tout de la ramener. Nous pourrions continuer de discuter dans la voiture de ma mère, ça ne me ferait pas de mal. Il faut dire que j'ai tendance à me renfermer sur moi-même depuis que je m'occupe de Jeremy. Je ne faisais pas vraiment d'efforts pour changer ça, et pourtant ce n'était pas ma les remontrances de mes parents sur le sujet qui m'en empêchaient. Bref, rencontrer Albane dans cette bibliothèque était une très bonne chose pour ma sociabilisation.

Vint alors le sujet de la garde de mon fils, enfin de mon "adorable petit garçon". Albane le qualifia d'un nom que je n'acceptais pas. Elle le faisait exprès, je le savais mais je détestais qu'on s'en prenne à Jeremy. Je connaissais Albane, je savais que tout dans son comportement traduisait la provocation mais je ne me laisserai pas faire. Je n'allais pas passer sur quelque chose d'aussi énorme à mes yeux. Elle sembla le comprendre ou tout du moins faire comme si. Autant dire que la comédie n'était pas son fort, autant que le mien je dois bien l'avouer. « Oui, un enfant adorable. » Répétais-je pour bien insister. Je détestais jouer les moralisatrices même si je savais très bien qu'un jour ou l'autre, je devrai faire face aux caprices de Jeremy. Dieu merci, je n'en étais pas encore là. Pour en revenir à nos moutons, j'ai tout de même accepté qu'Albane garde mon "fils" mais la contrainte serait qu'elle ne serait pas rémunérée. J'étais gênée de lui annoncer ça comme ça mais elle semblait compréhensive. J'ai grimacé en l'entendant me répondre qu'elle connaissait ma situation. Je rêvais d'indépendance et d'argent. En parlant d'indépendance, j'ai émis l'hypothèse de vivre avec mon amie, lorsque j'aurai gagné au loto. Elle répondit en riant qu'elle n'était pas la personne qu'il me fallait. Sur le même ton joyeux, j'ai répliqué : « J'ai mes humeurs aussi, je te rassure. » Mais je ne doutais pas qu'elle détenait la palme du tempérament de feu de l'univers. [ poum ] « Réfléchis bien alors, mais c'est dommage de le faire pendant un an... » Répondis-je au sujet du lycée. Mais si c'était ce qu'elle désirait pourquoi pas après tout ? Je trouvais dommage qu'une personne comme Albane perde son temps à redoubler alors qu'elle avait les capacités pour tous nous étonner. Mais c'était son choix...

Nous voilà en train de parler de ma vie sentimentale. Je ne savais plus vraiment comment nous en étions arrivées là, mais c'était pourtant bien le cas. Albane se rangea de mon côté lorsque j'ai prononcé le mot "pimbêche". Ça me fit d'ailleurs sourire. Voyant qu'elle prenait soin de vérifier que Jeremy n'ait rien entendu, j'ai souri. « T'en fais pas. » Répondis-je en souriant. Je n'aurais pas dû dire ça mais il n'était pas rare que moi même je prononce ce genre de gros mots, pour m'en vouloir instantanément. A la voix et au ton qu'employait mon amie, je sus qu'elle compatissait, à sa manière. Même si ses dires me firent un peu peur, j'ai tout de même répliqué en grimaçant : « L'idée est plus que tentante, mais j'ai bien peur que les soupçons se tournent directement vers moi si ça arrivait. » Je plaisantais moi aussi. Même si je rêvais de faire sa fête à l'autre pimbêche, je me retenais, ne serait-ce que pour Jeremy.

« On va se mettre en route si tu as fini. » Repris-je à l'attention de la belle brunette. J'avais ce qu'il me fallait et il commençait à se faire tard.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



ALBANA - I know who you really are.  Empty
MessageSujet: Re: ALBANA - I know who you really are.    ALBANA - I know who you really are.  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

ALBANA - I know who you really are.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SNOWFLAKE LANE :: WE LOVE TO FLOOD :: the archives :: Les RPs & formsprings-