AccueilRechercherS'enregistrerConnexion


 

Partagez
 

 Jordan & Holly ♠ When the past appears again brutally...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Holly L. Barnes


Feuille de personnage
► AGE: 21 ans
► RELATIONSHIPS:
Holly L. Barnes

http://snowflake-lane.forumactif.com/t1193-holly-behind-this-smile-hides-a-very-big-sadness#24696 https://snowflake-lane.forumsrpg.com/t1183-holly-all-i-wanted-it
Jordan & Holly ♠ When the past appears again brutally... Hp11-24df363 ◗ CELEBRITE : Hayden Panettiere
◗ CREDITS : © Junkiie, Tumblr
◗ ÂGE : 26
◗ STATUT : Célibataire
◗ EMPLOI, ETUDES : Étudiante en médecine
◗ ADRESSE : 31 Snowflake Lane
◗ MESSAGES : 312
◗ POINTS : 1336
◗ CURRENTLY : Harper
Jordan
Bryan & Scott
Noélia

Jordan & Holly ♠ When the past appears again brutally... Empty
MessageSujet: Jordan & Holly ♠ When the past appears again brutally...   Jordan & Holly ♠ When the past appears again brutally... EmptyDim 5 Jan - 11:29




When the past appears again brutally...
Jordan & Holly

------------❖------------❖------------


En cette fraîche matinée, comme il en existe plein à Winnipeg, Holly avait été convoquée au commissariat ! Elle n’était pas surprise plus que cela, son avocate l’avait appelé une semaine auparavant lui en expliquant le pourquoi. Mais elle n’était pas des plus rassurées pour autant, bien loin de là ! Elle savait qu’avec cette convocation, elle allait devoir se replonger dans ce passé sombre qui l’avait tant meurtrie et qu’elle avait tout fait pour oublier…

Oui mais voila, maintenant qu’elle était majeure, ce dont elle avait toujours redouté justement, elle était amené à témoigner, encore une fois, contre cette pourriture ! Elle avait déjà tout raconté dans les moindres détails des dizaines et des dizaines de fois, mais il allait encore falloir recommencer à zéro, qui plus est devant de nouveaux officiers, un nouveau juge, de nouveaux jurés… Raconter encore et encore inlassablement cette histoire qui lui avait clairement gâchée la vie !
Elle se revoyait à l’âge de 13 ans, alors qu’elle n’était encore qu’une gamine, certes en avance sur son âge et fort mature, mais loin d’être ne jeune femme pour autant, bien loin même. 13 ans c’est l’âge de l’insouciance, l’âge où on croit encore à nos rêves de petites filles mais où l’on commence à prendre conscience des choses de la vie, de son corps aussi ! Mais Holly n’avait pas pu vivre tout ça, on lui avait ôté cette part d’innocence et d’insouciance en moins de temps qu’il ne faut pour le dire et ça avait été irrévocable ! Plus de retour en arrière possible, elle avait été marquée à vif ! Vous voyez les chevaux que l’on marque à chaud avec un fer à blanc ? Eh bien il en était de même pour l’enfance et l’adolescence d’Holly ! Rapide, violent et « intense », si tant soit peu que l’on puisse se permettre d’utiliser ce mot….

Donc vous comprendrez bien que son anniversaire, Holly n’en n’avait que faire ! Certes, elle avait été touchée par les bonnes intentions de sa petite sœur pour le lui souhaiter et le fêter toutes les deux, mais elle savait pertinemment qu’une fois celui-ci passé, elle devrait à nouveau prendre sur elle pour affronter ce passé inavouable ! Car oui, Holly n’en n’avait jamais parlé à personne et encore moins à ses sœurs ! Si, la seule personne qui avait été mise au courant de toute l’histoire, c’était sa mère. Pas par choix, non, mais par obligation ! Holly étant mineure à l’époque, il avait bien fallu un représentant légal à ses côtés et elle ne se voyait clairement pas raconter tout ça à son père. D’un commun accord, Holly et sa mère avaient décidé que ce serait leur secret à elles. Un secret ? Vous parlez d’un secret ?! Un fardeau oui ! Mais c’était son choix que de le garder pour elle et sa mère l’avait compris et respecté. Il était hors de question de mettre au courant Noé et Harp’, elles étaient bien trop jeunes toutes les deux et Holly, du haut de ses 13 ans, ne voulait pas que cela affecte la famille plus qu’il n’était nécessaire. Quant au père de la jeune fille, Holly n’avait jamais vraiment su si sa mère lui en avait touché mot ou non, mais le sujet n’avait jamais été abordé en sa présence et c’est seule avec sa mère qu’elle s’était rendue au tribunal à l’époque…

Mais aujourd’hui, elle avait grandit et c’est toute seule qu’elle allait se rendre au commissariat. Elle aurait pu en toucher deux mots à sa mère qui se serait très certainement arrangée pour venir l’épauler mais elle préférait affronter ça seule, comme « une grande ».
Aussi, elle s’était donc rendue au poste de police sans grande conviction. Il ne faisait pas bon la croiser ce matin-là d’ailleurs, elle était d’une humeur maussade et encore plus renfermée sur elle-même qu’elle ne l’était habituellement.
Elle était entrée, s’était dirigée vers l’accueil en précisant le motif de sa venue et qu’elle avait été convoquée pour témoigner. Le brigadier lui avait alors demandé si elle était seule ou si elle attendait quelqu’un. Holly s’était contenté d’un simple « Non, non, je suis seule, mon avocate m’a dit que je pouvais venir seule… ». Il avait acquiescé et l’avait conduite à un bureau. Là, on l’avait interrogé très brièvement sur ce qu’il c’était passé 8 ans plus tôt en lui précisant bien qu’il s’agissait seulement d’un premier entretien. Le vrai « interrogatoire » même si ce n’était pas elle la coupable, aurait lieu d’ici quelques jours en présence de son avocate, loi oblige. On la recontacterait très rapidement.
Mais entretien bref ou pas, Holly avait tout de même dû raconter la majeure partie des faits en un temps record puisque visiblement, l’officier – commandant, adjudant ou peu importe – semblait pressé ! Plus d’une fois elle s’était mordu l’intérieur de la joue pour ne pas céder et ne pas craquer devant cet inconnu qui ne semblait guère intéressé par cette affaire… Les larmes lui étaient montées aux yeux mais elle avait réussi à tenir bon !

Une fois cet entretien, aussi pitoyable soit-il, terminé, Holly ne s’éternisa pas et remercia à peine l’homme qui l’avait interrogé. Elle sortit presque comme une furie du commissariat, ne saluant personne sur son chemin et bousculant un ou deux brigadiers également. Ce n’était pas dans ses habitudes là encore mais au diable les bonnes manières ! Il fallait qu’elle sorte de cet endroit et vite ! Elle avait besoin de prendre l’air !
Elle sortit donc dans la rue à la volée et alla s’appuyer contre un muret proche, tentant de maîtriser son souffle mais laissant les larmes qui lui avaient tant piqué les yeux couler à flot…
Revenir en haut Aller en bas
Jordan T. Brennan

Jordan T. Brennan
Administrateur

https://snowflake-lane.forumsrpg.com/t1143-jordan-on-s-embrasse-
TUMBLR est mon ami ◗ CELEBRITE : Jesse Williams
◗ CREDITS : .TRUST ISSUES
◗ ÂGE : 37
◗ STATUT : En couple
◗ EMPLOI, ETUDES : Flic
◗ MESSAGES : 564
◗ POINTS : 2494

Jordan & Holly ♠ When the past appears again brutally... Empty
MessageSujet: Re: Jordan & Holly ♠ When the past appears again brutally...   Jordan & Holly ♠ When the past appears again brutally... EmptyJeu 9 Jan - 21:47

Jordan & Holly ♠ When the past appears again brutally... Tumblr_m4qwi7W9a11r1z5a3o1_500


« When the past appears again brutally... »
feat. HOLLY L. BARNES

Journée des plus banales. Enfin même pas, d’ordinaire il se passe toujours des trucs au boulot mais là, rien du tout. Il n’y avait eu quelques accrochages, dont des voisins qui se prenaient la tête pour une histoire basique et des témoins ont appelé la police. Autant dire que c’est le genre de chose que Jordan n’aime pas dans son métier. Ce n’est pas pour ça qu’il a décidé de faire ce métier mais bon, c’est comme ça et il n’a pas le choix à vrai dire. Il avait donc passé une bonne partie de la journée à faire des tours avec sa co-équipière, Isabel qui est aussi sa petite amie soit dit en passant, attendant d’avoir un appel, appels qui se faisaient rare. Mais bon, dans un sens ce n’est pas plus mal, vaut mieux ça que s’il se passe beaucoup de trucs grave à Winnipeg et puis bon, il ne va tout de même pas se plaindre alors qu’il n’a pas beaucoup bossé, ça ne serait pas logique. En tout cas, la journée était terminé pour lui, sa copine était rentrée, ils devaient passer la soirée ensemble mais pour le moment il devait passer au commissariat pour remplir quelque dossier, partie de son job qu’il ne supporte pas mais dont il est obligé régulièrement, enfin un jour sur deux, avec Isabel il se partage la tache où ils doivent faire un compte rendu journalière. Aujourd’hui c’était à son tour. Si ça l’énerve de le faire, l’écrit c’est décidément pas son truc, il faut tout de même avouer qu’il avait de la chance, la veille ils avaient eu pas mal de boulot, aujourd’hui non, cela allait surement être vite fait à taper à l’ordinateur. D’ailleurs, Isabel avait râlé par rapport à ça dans la voiture, c’est d’ailleurs là qu’il avait réalisé que oui, il avait de la chance pour une fois. Il n’allait pas passer trop de temps, pas comme la dernière fois, deux jours plutôt quoi où cela lui avait pris un temps fou. Pas pour des affaires très complexes en plus, seulement il y en avait eu beaucoup. Enfin bref, comme convenu il ne mit pas longtemps à faire le compte rendu, il n’avait plus qu’à l’imprimer, le classer et hop c’était bon, il avait sa soirée de libre.

Pourtant, alors qu’il pensait partir dans à peine quelques minutes, alors qu’il alla classer le rapport, quelque chose, ou plutôt quelqu’un vint attirer son attention. L’une de ses voisines, Holly, une blonde était présente et parlait avec l’un de ses collègues, elle semblait différente de d'habitude. Ce n’est pas dans les habitudes de Jordan de faire cela mais ses oreilles trainaient par là et c’était plus fort que lui. Ce n’était pas bien, il n’avait pas à écouter mais ce qu’il entendit le chamboula. En la voyant au quotidien, il n’avait jamais pu penser qu’elle avait vécut ça… Non ce n’était pas possible. Jordan resta un long moment immobile, sans savoir quoi faire ou quoi que ce soit. Avec ce qu’il est arrivé à sa sœur, c’est en premier lieu pour cela qu’il a décidé de faire ce métier, pour aider les personnes dans le besoin, contrairement aux flics qui avaient été en charge de l’affaire de sa sœur et qui n’avait pas bougé un seul petit doigt. C’était donc ce côté protecteur qui ressortait et lorsqu’il vit qu’elle était sortie, il eu envie d’aller la voir, pour la protéger, lui dire qu’elle n’était pas seule… Prenant donc son téléphone dans la poche de son pantalon de son costume, il composa le numéro de sa petite amie qu’il connaissait par cœur et après quelques tonalités, cette dernière fini par lui répondre : « Coucou bébé, je risque d’être en retard pour ce soir (…) je t’expliquerais (…) ok je te rejoindrais chez toi ! » Bien sûr, il n’allait pas tout lui expliquer, juste lui dire qu’on avait eu besoin de lui. Elle n’avait pas à savoir, déjà que lui à la base n’aurait pas dû lui dire, cela valait mieux comme ça. Il lui dirait juste que quelqu’un avait eu besoin de lui, elle allait très certainement comprendre et ne pas poser plus de question.

A l’extérieur du commissariat, Jordan trouva la jeune femme contre un mur, apparemment à bout puisqu’il voyait des larmes. Sans attendre bien longtemps, il s’approcha de la jeune femme, posant une main sur son épaule il prononça un simple : « Holly… » Il ne savait pas quoi dire, ni si c’était une très bonne chose d’être là. Il  la connaissait comme la fille de ses voisins, il lui avait déjà parlé brièvement, assez pour savoir son nom et c’est tout, enfin ils n’ont jamais eu de conversation bien approfondis. En tout cas, elle était une fille bien et elle n’allait pas bien là de suite. La voyant sursautant, il retira sa main et dit simplement en s’asseyant à côté d’elle. « Pardon je ne voulais pas te faire p… Tu vas bien ? » Question complètement idiote, il en était bien conscient. Mais après tout, que pouvait-il dire d’autre ? Il ne voulait pas spécialement lui dire qu’il était au courant d’une majeure partie de sa présence ici mais de toute façon est-ce que c’était vraiment nécessaire pour qu’elle le devine ? Après tout, elle le savait flic et il est toujours en habit de fonction alors elle pouvait deviner qu’il avait surpris au moins une conversation dans le commissariat.




créée par Matrona

Revenir en haut Aller en bas
Holly L. Barnes


Feuille de personnage
► AGE: 21 ans
► RELATIONSHIPS:
Holly L. Barnes

http://snowflake-lane.forumactif.com/t1193-holly-behind-this-smile-hides-a-very-big-sadness#24696 https://snowflake-lane.forumsrpg.com/t1183-holly-all-i-wanted-it
Jordan & Holly ♠ When the past appears again brutally... Hp11-24df363 ◗ CELEBRITE : Hayden Panettiere
◗ CREDITS : © Junkiie, Tumblr
◗ ÂGE : 26
◗ STATUT : Célibataire
◗ EMPLOI, ETUDES : Étudiante en médecine
◗ ADRESSE : 31 Snowflake Lane
◗ MESSAGES : 312
◗ POINTS : 1336
◗ CURRENTLY : Harper
Jordan
Bryan & Scott
Noélia

Jordan & Holly ♠ When the past appears again brutally... Empty
MessageSujet: Re: Jordan & Holly ♠ When the past appears again brutally...   Jordan & Holly ♠ When the past appears again brutally... EmptySam 18 Jan - 15:22




When the past appears again brutally...
Jordan & Holly

------------❖------------❖------------


Holly se tenait toujours contre le mur, pensive. Elle qui, il y a à peine un an espérait ne plus jamais avoir à repenser à tout cela… Eh bien c’était peine perdue ! La voila replongée dans tout ce cauchemar et jusqu’où cou ! Elle laissait enfin couler ces larmes qu’elle avait tant refoulées… Jamais elle ne montrait une émotion, jamais elle ne se dévoilait en public comme en privé d’ailleurs. Ses sœurs ne la voyaient que très rarement sourire et encore moins pleurer… C’était d’ailleurs ce qui avait étonné Harper lorsqu’elle avait préparé – en pensant bien faire – l’anniversaire surprise de sa grande sœur… Holly avait été prise de court ce jour-là et, ne s’étant pas préparé à ça, avait laissé filtrer quelques unes de ses émotions… Fait que l’on aurait pu marquer dans les annales, il faut bien le dire !

Mais aujourd’hui, le poids qui pesait sur les frêles épaules de la jeune femme était bien trop lourd à porter pour elle, et elle avait donc été – une fois n’est pas coutume – submergée par ses propres émotions, restant à découvert mais étant, à sa manière, dans sa petite bulle…
Qu’elle ne fut alors pas sa surprise lorsqu’elle sentit une main se poser sur son épaule ! Elle se retourna brusquement, tentant de dissimuler au maximum ses larmes qui coulaient encore à flots le long de ses joues…
C’était Jordan, son voisin ! Quelle poisse ! Elle avait complètement oublié son existence en cet instant précis, et surtout – et avant tout – son métier ! Il était flic ! Il n’était donc pas surprenant de le voir là, au pied du commissariat… Sous l’effet de la surprise, Holly ne put que balbutier un vague et timide : « Jo… Jordan… ».
L’espace de quelques toutes petites secondes, Holly espéra vraiment mais vainement qu’il venait juste d’arriver, qu’il prenait son service… Mais lorsqu’elle croisa son regard, qu’elle le vit là, s’assoir à ses côtés d’un air compatissant, elle comprit. Elle était pourtant persuadée de ne pas l’avoir croisée lorsqu’elle était encore à l’intérieur… Mais en même temps, elle n’y avait pas vraiment prêté attention. Elle était bien trop absorbée par ses pensées, se répétant la même histoire dans sa tête, celle qu’elle avait du expliquer dans les détails à cet incompétent d’officier ! Elle n’avait fait que ça de toute façon depuis ces dernières heures : penser, revivre tout ça, revoir les images dans sa tête encore et encore, comme un mauvais film qui passe en boucle en vitesse accélérée… Elle n’était d’ailleurs pas tout à fait sûre que ce film se soit vraiment arrêté… Il s’était plutôt mis en « pause » l’espace de quelques instants, pour mieux reprendre lorsqu’elle ne s’y attendrait pas. Ca allait être comme ça pendant encore un bon bout de temps à présent que l’affaire était rouverte… Tout ne faisait que se bousculer dans sa tête, tout allait trop vite – encore une fois…

Lorsqu’elle releva à nouveau le regard, elle n’essayait même pas de dissimuler ses larmes, il était bien trop tard de toute façon, et allez savoir de quoi il était vraiment au courant… Probablement tout, on parle beaucoup dans un commissariat ! Et pensez-dont ! La fille du grand chirurgien Barnes, si ça se trouve, ça en avait même fait rire un ou deux… Tous les mêmes de toute façon !
Aussi, quand Jordan s’excusa et lui demanda si elle allait bien, la colère qui était enfouie en Holly explosa d’un coup, elle se redressa, le regarda avec un regard empli de haine comme elle n’en avait jamais eu, un de ces regards qui vous transperce et vous glace les os, un de ces regards qui vous dit qu’il est préférable pour vous de vous tenir loin, très loin de la personne qui vous le jette…

« C’est une blague rassure-moi ? Si j’vais bien ? Est-ce que j’ai l’air d’aller bien ? Tu te fous de moi là ou quoi ? »
Holly, elle qui était si discrète, si douce, si… imperturbable, était devenue presque hystérique face à Jordan qui, certes, n’avait rien demandé – enfin plus ou moins – mais qui se retrouvait au mauvais endroit au mauvais moment…
Bien que ses larmes continuaient à couler, Holly enchaîna : « C’est quoi l’idée ? Tes chers collègues t’ont envoyé voir comment allait la pauvre petite fille Barnes ? Vous avez des remords maintenant ? »
Tout en continuant de s’énerver et de déverser sa haine sur Jordan, elle avait commencé à faire les cents pas face à lui. Elle refoulait en elle toute cette colère depuis tellement longtemps, que le moindre petit incident pouvait la faire perdre pied. Elle ne savait pas pourquoi il était là, ni pourquoi il venait voir si elle allait bien, mais elle s’en fichait. Elle voulait juste qu’on lui foute la paix et, surtout, qu’on l’oublie. Elle était à deux doigts de lui tourner le dos et de partir en courant, mais elle avait peur qu’en faisant ça, il ne la rattrape et que ça n’aggrave son cas… Elle continua ainsi de faire des allées et venues face à lui sans pour autant parvenir à dompter la colère qui ne cessait de monter en elle…


_________________
Jordan & Holly ♠ When the past appears again brutally... Tumblr_m5oydaM2CL1r1z5a3o2_500
Revenir en haut Aller en bas
Jordan T. Brennan

Jordan T. Brennan
Administrateur

https://snowflake-lane.forumsrpg.com/t1143-jordan-on-s-embrasse-
TUMBLR est mon ami ◗ CELEBRITE : Jesse Williams
◗ CREDITS : .TRUST ISSUES
◗ ÂGE : 37
◗ STATUT : En couple
◗ EMPLOI, ETUDES : Flic
◗ MESSAGES : 564
◗ POINTS : 2494

Jordan & Holly ♠ When the past appears again brutally... Empty
MessageSujet: Re: Jordan & Holly ♠ When the past appears again brutally...   Jordan & Holly ♠ When the past appears again brutally... EmptyDim 9 Fév - 3:32

Jordan & Holly ♠ When the past appears again brutally... Tumblr_m4qwi7W9a11r1z5a3o1_500


« When the past appears again brutally... »
feat. HOLLY L. BARNES

Jordan ne savait pas comment l’aborder. Il avait entendu l’essentielle, avait deviné le reste et était quasiment sur que ce qu’il pensait été vrai. Le jeune flic se doutait qu’elle n’allait pas le laisser entrer dans sa carapace qu’elle s’est forgée depuis ce qu’elle a vécu mais il voulait l’aider. En fait, il ne peut pas faire grand-chose pour elle au niveau de lui faire oublier ce qu’elle a vécu ou encore dans cette affaire puisque son affaire n’est même pas dans le même département de ce qu’il travail, lui il est sur le terrain, pas derrière un bureau à contacter tout pleins de personne. Pourtant, il pouvait l’aider elle de manière personnelle en étant présent pour la soutenir, la protéger et être une épaule sur qui elle allait pouvoir compter. C’est toujours compliqué d’arriver de cette façon et lui dire carte sur table qu’il était là. Etre subtile ou autre, ce n’est pas vraiment dans les points fort avec Jordan, la preuve en étant là : il venait de demander à une jeune femme en pleure si elle allait bien. On ne peut pas faire vraiment pire. « C’est une blague rassure-moi ? Si j’vais bien ? Est-ce que j’ai l’air d’aller bien ? Tu te fous de moi là ou quoi ? » C’est vrai que sa question avait été plus qu’idiote, il s’en était rendu compte dès que les mots avaient franchis la barrière de ses lèvres et qu’il était bien trop tard pour les retirer. Ce qui a été dit est dit, nul ne peut remonter le temps, sinon tout le monde le ferrait, Holly sans doute la première. En tout cas, il s’en voulait d’avoir dit cela, Jordan voulait donc se rattraper et lui montrer qu’il était là, c’est tout. « Je suis désolé pour cette question maladroite mais… si tu veux en parler je suis là, sache le ! » Il se doutait qu’elle allait l’envoyer bouler, pire que ce qu’elle venait de le faire. Ils ne se connaissent pas, ou plutôt que très peu. Mis à part son prénom et le fait qu’ils soient presque voisin, il ne sait pas grand-chose. Que ce soit des trucs tout bête tel que ce qu’elle fait dans la vie ou même encore son âge, il l’ignore totalement. Mais ne dit-on pas qu’il est plus simple de se confier à un étranger ?

Jordan continua de l’observer tout en baissant quelque fois le regard. Il se sentait vraiment stupide d’être venu ici de la chambouler alors qu’elle pleurait à chaude larme. Son objectif était loin de la mettre dans cet état là, il a un cœur quand même. En venant ici, Jordan ne pensait pas la voir comme ça, même si quand on y réfléchit bien, cela parait tout à fait logique en fait. « C’est quoi l’idée ? Tes chers collègues t’ont envoyé voir comment allait la pauvre petite fille Barnes ? Vous avez des remords maintenant ? » Comment pouvait-il lui expliquer sans qu’elle s’énerver qu’elle était là pour l’aider et non pour s’excuser pour ce que ses collègues ont pu faire. D’ailleurs, en entendant sa dernière phrase, il se questionna longuement sur ce qu’elle pouvait entendre par « remords », qu’est-ce qu’ils ont pu faire ? Avant, il était à sa place. Bien sûr il n’a pas connu la même chose, mais il se trouvait dans la place de la victime ou plutôt proche de la victime que les flics n’arrivaient pas à aider. « Non, pas du tout. Ils ne savent pas que je suis là, j’suis même pas en fonction là, qu’importe mon uniforme. » Elle pouvait l’envoyer bouler si elle le voulait mais il ne partirait pas. Enfin si, si vraiment elle ne voulait pas de lui ici, il ne la forcera pas, pas du tout même. Mais il voulait qu’elle sache qu’il est là, il voulait qu’elle soit au courant qu’il sera toujours là, qu’importe l’heure et ce, même s’ils ne se connaissent que très peu. « J’veux t’aider Holly. Pas comme un flic, je ne suis même pas dans cette affaire mais… Tu n’es pas toute seule ok ? » Elle allait surement le prendre pour un imbécile, ne comprenant pas pourquoi il était là, à vouloir l’aider, à s’impliquer pour réellement l’aider comme un allié et non comme un représentant de la loi. Elle ne pouvait pas comprendre qu’il était là parce que les raisons de sa formation de flic concernaient ce genre d’affaire. Oui, c’est pour aider des personnes dans la détresse. Pour rien d’autre. « Je sais qu’on se connait pas toi et moi, enfin que peu de chose l’un sur l’autre mais… parfois ça aide. J’veux juste être là pour toi, si tu le souhaites, c’est tout ! » C’était une possibilité, si elle le souhaitait mais sinon, il partirait. Toutefois, alors qu’elle le repoussait, il ressentait le besoin qu’elle avait alors il ne compte pas laisser tomber juste parce qu’elle lui cri dessus pour le moment. Avec ce qui est arrivée à sa grande sœur quand il était plus jeune, il se sent impliqué parce qu’il connait quand même la jeune femme en étant son voisin et ne veut pas qu’elle subisse ça toute seule, comme sa sœur l’avait fait quelques années en arrière.





créée par Matrona

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Jordan & Holly ♠ When the past appears again brutally... Empty
MessageSujet: Re: Jordan & Holly ♠ When the past appears again brutally...   Jordan & Holly ♠ When the past appears again brutally... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Jordan & Holly ♠ When the past appears again brutally...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entrainement de Jordan Lambert
» Equipement d'un 304, part 2 [Matt & Jordan]
» HOLLY petite croisée teckel d'environ 10/12 ans ADOPTEE
» « I would like that the past becames the present... » feat. Eltan J. Symens. [PM]
» the holy bible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SNOWFLAKE LANE :: WINNIPEG DOWNTOWN :: she is a downtown girl :: the streets-